Mécanismes et les concepts de la Convention du patrimoine mondial et la gestion des risques

Le Centre régional arabe pour le patrimoine mondial (ARC-WH), en coopération avec (ICCROM – Athar) à Sharjah, aux Émirats arabes unis, a organisé un atelier de travail sur les Mécanismes et les concepts de la Convention du patrimoine mondial et la gestion des risques dans ses locaux de Manama, au Bahreïn, pour former une équipe de 12 professionnels du patrimoine et gestionnaires de sites du Yémen. La formation a été dispensée par un groupe d’experts dans les domaines du patrimoine mondial, de la prévention des risques et de la conservation du patrimoine culturel en cas de catastrophes et de conflits.

L’atelier s’est tenu du 23 au 27 février 2020 et visait à renforcer les capacités des professionnels du patrimoine yéménite selon les concepts et les principes de base de la Convention du patrimoine mondial, et à améliorer la protection et la gestion des sites du patrimoine mondial. L’atelier de travail a également abordé les questions liées à la gestion et à la préservation des sites du patrimoine mondial et a mis en lumière des sujets importants liés à la conservation du patrimoine, notamment le patrimoine naturel, la liste du patrimoine mondial en péril et les mécanismes de surveillance et de préservation des sites du patrimoine mondial par la préparation de rapports sur l’état de conservation et d’autres mécanismes de surveillance.

Une visite sur le terrain des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO de « Qal’at al-Bahreïn – Ancien port et capitale de Dilmun » a été organisée pour permettre aux participants de se rendre compte par eux-mêmes de l’état de conservation du site, ainsi que des mesures administratives prises par les autorités bahreïniennes en vue de sa protection et de sa conservation. L’atelier de travail comprenait également une formation sur la révision de la liste indicative et de l’inventaire rétrospectif afin de documenter les sites du patrimoine mondial au Yémen conformément aux directives opérationnelles.